TransBar
Solution
   d'impression
        code-barres

La solution TransBar 4

TransBar permet d'obtenir des symboles de toutes les symbologies, de tous les codages, de tous les standards courants. Mais il les propose en sept licences différentes pour s'adapter aux demandes les plus fréquentes sans surcoût injustifié.

Comment fonctionne la solution ?

TransBar ne crée pas les codes à barres en tant que dessins, mais en tant que textes associés à une police de caractères code à barres.

Le procédé est tout à fait comparable à celui qui permet d'écrire un texte dans une langue qui n'utilise pas les caractères latins. Prenons l'exemple du grec : pour écrire un mot français en grec, il faut d'abord le traduire en grec puis appliquer à cette traduction une police de caractères disposant des caractères grecs (alpha, beta, omega...).

De même, pour écrire un mot ou un nombre en code-barres, il faudra d'abord le traduire par le logiciel TransBar puis appliquer à cette traduction une police disposant, en tant que caractères, de jeux de barres parfaitement calibrées.

Cette traduction est malheureusement toujours nécessaire, mais dans certaines langues code-barres, elle est suffisament simple pour être réalisée de tête. Par exemple, pour coder le mot « MESSAGE » en Code 39, il suffit d'entourer l'information à coder d'astérisques, puis d'exprimer ce résultat dans une police de symbologie Code 39 :

Barcode Code 39

Lorsqu'une douchette relira ce code-barres, elle simulera la frappe des caractères « MESSAGE » sur le clavier de l'ordinateur auquel elle est reliée.

Le logiciel TransBar

La simplicité de la « traduction » décrite ci-dessus n'est malheureusement que rarement possible. Dans la plupart des symbologies ou des codages, une traduction par le logiciel TransBar est indispensable.

Ce logiciel est systématiquement fourni ; dans son usage le plus courant, on obtient un code-barres en trois étapes :

TransBar permet aussi :

Les polices de codes à barres

Les polices de codes à barres s'installent comme toutes les autres polices de caractères et deviennent dès lors utilisables à l'intérieur de chacun de vos logiciels. Elles sont livrées au format OpenType TrueType, pour être utilisables tant en impression bureautique que professionnelle PostScript ou PDF, tant sur MacOS que sous Windows. Chaque symbologie dispose de plusieurs polices pour permettre d'obtenir des code-barres de différents élancements :

Hauteurs Ean 13

En bureautique, l'utilisation d'une imprimante laser est très recommandée, une résolution de 300 points par pouce étant suffisante : les polices de codes à barres TransBar ont été optimisées pour les résolutions les plus courantes (300, 600, 1200, 1800, 2400 et 3600 points par pouce). Une résolution importante est évidemment préférable, la largeur minimale normalisée n'étant le plus souvent accessible qu'à partir de 1200 points par pouce. Pour modifier les dimensions du code-barres à volonté, une fois la police choisie pour un élancement donné, il suffit de modifier le « corps » de mise en œuvre de cette police :

Redimensionnement Ean 13
en suivant les conseils du logiciel TransBar pour obtenir un code-barres exempt de micro-défaut et en conforme aux règles normalisées. Les résolutions moins traditionnelles (par exemple 812,8 points par pouce) restent utilisables sans aucun micro-défaut pour autant que le logiciel de mise en page accepte les corps fractionnaires (par exemple 35,43 points).

Les avantages de la solution

Par rapport aux solutions créant des fichiers de dessin, les avantages de la solution polices code-barres sont nombreux :

Par ailleurs :

Le plus : l'intégration d'une fonction code-barres à un autre logiciel

En dehors du cas particulier des symbologies et codages de transcription simplifiés (Code 39 essentiellement), la solution de base nécessite la présence d'un opérateur devant l'ordinateur pour déclencher la transcription. En ce sens, elle n'est pas « automatique ». Dans de nombreux cas, il est possible d'adjoindre à la solution de base une fonction serveur temps-réel qui permet de dépasser cette contrainte pour intégrer TransBar au service d'un autre logiciel.